Léopold Choppick 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Alias Choppick, Léopold
Alias Chopyg, Léopold 11a 12

    "Madeleine Wolff", mariée à "Léopold Chopyg", a été admise le 24 mars 1835 à l'Hôtel-Dieu de Paris pour un "fièvre intermittente", elle en ressort 10 jours plus tard.

Alias Chopy, Leopold
Alias Choppy, Leopold
Inconnu “Leopold le parisien” 13

    La généalogie de la famille Choppick / Schobig est très complexe et avec de nombreuses incertitudes.
    Merci de vous reporter au document intitutlé "Histoire familiale Choppick / Schobig / Schoppig" pour une analyse généalogique détaillée.
    Addresse web de cette analyse généalogique :
    http://kelibia.fr/arbre/images/4/d/b4b4477ad3f2289a8d4.pdf

ID Gramps I0019
Genre masculin
Âge au décès 61 ans, 1 mois, 9 jours

Événements

Événement Date Lieu Description Notes Sources
Naissance [E0026] 24.2.1806 Buschwiller, Haut Rhin, Alsace, France  
Note sur l'événement

La naissance en 1806 à Buschwiller est établie par jugement de notoriété en 1849 à Paris. Elle est donc sujette à caution. Ce jugement indique père et mère inonnus à la fois pour Leopold Choppick et Madeleine Wolff.
Bizarrement les 7 témoins affirment connaitre date et lieux de naissance à quarante ans d'écart mais pas un seul nom de parent !
Les témoins du jugement sont :
- 1) Michel Wolf logeur
- 2) Moise Cahn marchand
- 3) Samuel Charles marchand
- 4) Lazare Moise colporteur (rue de l'hotel de ville)
- 5) Charles Benjamin journalier
- 6) Joel Hirsch brocanteur
- 7) Moise Levy écrivain (?)

Le lieu de naissance à Buschwiller est improbable car il n'y a aucun Schobig ou équivalent à Bsuchwiller lors des prises de nom de 1808. [source Guy Worms et Micheline Gutmann]
La consultation des tables décennales d'état-civil de Buschwiller montrent qu'il n'y a eu aucune naissance sous les noms Choppick ou Schobig (ou équivalents) autour de 1806.

3 8 10
Décès [E0027] 4.4.1867 Paris, Seine, Ile de France, France  
Note sur l'événement

5ème arrondissement

Note sur l'événement

En vertu des règles ashkénazes d'attribution des prénoms masculins, Léopold devrait être le premier fils de Jacob Choppick né après le décès de son grand père appelé aussi Leopold.

Or, Jean-Henri Choppick est né le 29 avril 1867 juste après le décès de son grand père Léopold Choppick le le 4 avril 1867.
Mais il est le fils d'Etiennette Miné et s'est d'abord appelé Jean-Henri Miné.
Il n'a été reconnu et légitimé par son père Jacob Choppick qu'en 1871 lors de son mariage avec Etiennette Miné.

A l'inverse, Léopold Choppick né le 1er mai 1869 a été tout de suite reconnu par son père. C'est sa mère Justine Bohen / Boehm qui ne l'a pas reconnu (ainsi que son frère Armand Choppick).

[d'après suggestion initiale de Guy Worms]

9a

Parents

Relation avec la souche Nom Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Beau-père XXX Schobig [I4246]
Belle-mère XXX Czopik [I4247]
         Léopold Choppick [I0019] (Inconnu, Inconnu)

Familles

    Famille de Léopold Choppick et Madeleine Wolf [F0014]
Mariés Femme Madeleine Wolf [I0028]
   
Événement Date Lieu Description Notes Sources
Mariage [E0038] 27.3.1849 Paris, Seine, Ile de France, France  
Note sur l'événement

Témoins indiqué sur l'acte de mariage :
- Moyse Levy marchand de lunettes (rue de l'hotel de ville - ami de l'epoux)
- Moyse Joseph fabricant de jouets (ami de l'epoux)
- Collin (?) Salomon pédicure (ami de l'épouse)
- Bernard Lehmann (ami de l'épouse)

L'acte de mariage est enregistré seulement en 1864 et reconstitué en 1872 suite à l'incendie de l'hotel de ville de Paris [détails relevés par Micheline Gutmann]

Note sur l'individu

D'après les actes parisiens en notre possession (jugement de notoriété et acte de mariage), Leopold Choppick et Madeleine Wolff auraient joyeusement falsifié leur état-civil après leur arrivée à Paris.

Jusque au moins 1844 (naissance de Jacob), Leopold Choppick se serait fait appeler Chopy / Choppy, Madeleine Wollf se serait fait passer pour Marie Anne Louis et ils se seraient déclarés mariés avec 4 enfants !

En 1846 à la naissance de Rose, ils se déclarent apparemment correctement et semblent régulariser leur situation en 1849 (jugement de notoriété puis mariage).
Bizarrement, ils indiquent dates et lieux de naissance précis mais pères & mères inconnus.
Ils ont deux autres enfants connus probablement nés après leur mariage officiel de 1849.

Toutefois ces actes et leur contenu posent beaucoup de problèmes :

1) En 1808 à Buschwiller et à Ribeauvillé, il n'y a aucune famille portant de près ou de loin leur nom.

2) L'acte de mariage n'a été enregistré en 1864 (mariage en 1849 !) et a ensuite été reconstitué en 1872 suite à l'incendie de l'Hotel de Ville de Paris durant la Commune.

3) Les témoins du jugement de notoriété de 1849 (l'acte est d'époque vu les signatures multiples) n'ont aucune crédibilité. Le contenu de cet acte n'est donc pas fiable.

Il est possible, mais non prouvé, que Madeleine Wolf / Marie Anne Louis ait emprunté l'identité de Maria Anna / Marie Anne Wolf née à Ribeauvillé en 1798 [I6417]

Pour plus de détails voir le document intitulé "Histoire familiale Choppick / Schobig ..." à l'adresse web http://kelibia.fr/arbre/images/4/d/b4b4477ad3f2289a8d4.pdf

2 9
  Enfants
  1. Fanny Caroline Choppick [I0021]
  2. Therese Choppick [I1214]
  3. Rachel Choppick [I1215]
  4. Jacob Choppick [I0017]
  5. Rose Choppick [I1216]
  6. Sophie Choppick [I0022]
  7. Alphonse Choppick [I0029]

Adresses

Date Rue Lieu-dit Ville Région/Province Comté (Départ.) Code lieu Pays Téléphone Sources
1835 16 rue de la martellerie   Paris (9ème)           11
1849 29 rue de la Tixanderie   Paris           4 5 6 7a

Anecdote

L'adresse parisienne rue de la Tixanderie (appelée aussi rue de La Tixeranderie) de Leopold Choppick et Madeleine Anne Wolff est intéressante :

- les sources sont peu nombreuses (quelques dizaines d'occurence sur Google en juin 2009)

- toutes les sources situent cette rue dans le IVème arrondissement. Elle a disparu lors du percement de la rue de Rivoli

- l'acte de mariage de Leopold Choppick & Madeleine Wolff mentionne cette rue dans le VIIème arrondissement (acte établi par la mairie de cet arrondissement). Toutefois l'incendie de l'hotel de ville durant la Commune en 1871 a détruit beaucoup d'archives. L'acte récupéré est une transcription de 1872.

- le jugement de notoriété préalable au mariage (établi par un juge du XIème) indique VIIème arrondissement et n'est pas retranscrit.

Il n'y a pas eu d'erreurs de recopie mais un changement du découpage et de la numérotation des arrondissements de Paris le 1er janvier 1860 (précision apportée par Muriel Levy et Roland Goutay, confirmée sur les sites de la Mairie de Paris et de Wikipedia [cf. ci-dessous]).

La rue de la Tixanderie a été le théâtre des plus sanglantes barricades du soulevement de juin 1848 ("journées de juin").
Il est probable que Leopold et Madeleine y habitaient déjà et ont donc été témoin de cette insurrection plus meurtrière et plus sévèrement réprimée que la Commune (environ 7000 morts, 11000 arrestations, 4000 déportation en Algérie - le sinistre général Cavaignac dirigea la répression avant de prendre la tête du gouvernement).

Le nom Tixanderie ou Tixeranderie dérive de tissanderie don de tisserand.

********************
Complément 1 : Muriel Levy m'a transmis un fac similé d'un livre de prière d'une de ses ascendantes Zélie Nathan, née à Lyon en 1814 et mariée au même endroit en 1831 avec Alexandre Bloch. Elle est recensée à Paris en 1872 et y décède en 1887. La couverture de ce livre indique son nom et son adresse ... 42 rue de la Tixeranderie. Vu les ages et le quartier d'habitation, le couple Choppick - Wolff a du connaitre le couple Bloch - Nathan.

********************
Complément 2 : Créés au nombre de douze le 11 octobre 1795, le nombre d'arrondissements municipaux a été porté à vingt dans le cadre de l'annexion des faubourgs situés entre les fortifications de l'enceinte de Thiers et le mur des Fermiers généraux par la loi du 16 juin 1859, ce qui nécessita une nouvelle numérotation des arrondissements, qui est celle que nous connaissons encore.
En 1859, les numéros d'arrondissements ont d'abord été attribués de gauche à droite et de haut en bas sur la carte, mais ce schéma a été abandonné car il conduisait à attribuer le numéro 13 à l'actuel 16e arrondissement. Or ce numéro était perçu comme péjoratif car l'expression « se marier à la mairie du 13e arrondissement » (c'est-à-dire, avant 1860, dans un arrondissement qui n'existait pas) signifiait « vivre en concubinage », donc hors des bonnes conventions, ce qui ne convenait pas à certains habitants influents de l'ouest de Paris. Une nouvelle méthode a consisté à numéroter suivant une spirale partant du centre de Paris, le numéro 13 étant désormais attribué aux quartiers plus populaires du sud-est de Paris.
[source Wikipedia]

Media

Anecdote

La généalogie de la famille Choppick / Schobig est très complexe et avec de nombreuses incertitudes.
Merci de vous reporter au document intitutlé "Histoire familiale Choppick / Schobig / Schoppig" pour une analyse généalogique détaillée.
Addresse web de cette analyse généalogique :
http://kelibia.fr/arbre/images/4/d/b4b4477ad3f2289a8d4.pdf

Anecdote

D'après Daniel Fontaine, sa mère Simone Suzanne Choppick racontait :
- que la famille Choppick avait opté pour la France, venant de Pologne.
- que son père Edouard Choppick possédait des objets du culte dont il se serait débarrassé lors de son mariage en 1939.
- qu'elle se souvenait avoit été déposer des cailloux sur au moins une tombe.
Il convient toutefois de se souvenir que la Pologne a longtemps été partagée entre Prusse, Russie et Autriche.

Anecdote

"Madeleine Wolff", mariée à "Léopold Chopyg", a été admise le 24 mars 1835 à l'Hôtel-Dieu de Paris pour un "fièvre intermittente", elle en ressort 10 jours plus tard.

Anecdote

Témoins du jugement de notoriété de 1849 établissant l'identité de Leopold Choppick et Madeleine Wolf :

1) Michel Wolf, logeur, rue du Plâtre
2) Moïse Cahn, marchand, rue de la Tixanderie
3) Samuel Charles, marchand, rue ?
4) Charles Benjamin, journalier, rue ?
5) Lazare Moise, colporteur, rue de l'Hôtel de Ville
6) Joel Hirsch, brocanteur, rue ?
7) Moise Levy, écrivain, rue de l'Hôtel de Ville

Anecdote

D'après les actes parisiens en notre possession (jugement de notoriété et acte de mariage), Leopold Choppick et Madeleine Wolff auraient joyeusement falsifié leur état-civil après leur arrivée à Paris.

Jusque au moins 1844 (naissance de Jacob), Leopold Choppick se serait fait appeler Chopy / Choppy, Madeleine Wollf se serait fait passer pour Marie Anne Louis et ils se seraient déclarés mariés avec 4 enfants !

En 1846 à la naissance de Rose, ils se déclarent apparemment correctement et semblent régulariser leur situation en 1849 (jugement de notoriété puis mariage).
Bizarrement, ils indiquent dates et lieux de naissance précis mais pères & mères inconnus.
Ils ont deux autres enfants connus probablement nés après leur mariage officiel de 1849.

Toutefois ces actes et leur contenu posent beaucoup de problèmes :

1) En 1808 à Buschwiller et à Ribeauvillé, il n'y a aucune famille portant de près ou de loin leur nom.

2) L'acte de mariage n'a été enregistré en 1864 (mariage en 1849 !) et a ensuite été reconstitué en 1872 suite à l'incendie de l'Hotel de Ville de Paris durant la Commune.

3) Les témoins du jugement de notoriété de 1849 (l'acte est d'époque vu les signatures multiples) n'ont aucune crédibilité. Le contenu de cet acte n'est donc pas fiable.

Il est possible, mais non prouvé, que Madeleine Wolf / Marie Anne Louis ait emprunté l'identité de Maria Anna / Marie Anne Wolf née à Ribeauvillé en 1798 [I6417]

Pour plus de détails voir le document intitulé "Histoire familiale Choppick / Schobig ..." à l'adresse web http://kelibia.fr/arbre/images/4/d/b4b4477ad3f2289a8d4.pdf

Anecdote

Profession colporteur (source acte de mariage de 1849)

Anecdote

L'adresse parisienne rue de la Tixanderie (appelée aussi rue de La Tixeranderie) de Leopold Choppick et Madeleine Anne Wolff est intéressante :

- les sources sont peu nombreuses (quelques dizaines d'occurence sur Google en juin 2009)

- toutes les sources situent cette rue dans le IVème arrondissement. Elle a disparu lors du percement de la rue de Rivoli

- l'acte de mariage de Leopold Choppick & Madeleine Wolff mentionne cette rue dans le VIIème arrondissement (acte établi par la mairie de cet arrondissement). Toutefois l'incendie de l'hotel de ville durant la Commune en 1871 a détruit beaucoup d'archives. L'acte récupéré est une transcription de 1872.

- le jugement de notoriété préalable au mariage (établi par un juge du XIème) indique VIIème arrondissement et n'est pas retranscrit.

Il n'y a pas eu d'erreurs de recopie mais un changement du découpage et de la numérotation des arrondissements de Paris le 1er janvier 1860 (précision apportée par Muriel Levy et Roland Goutay, confirmée sur les sites de la Mairie de Paris et de Wikipedia [cf. ci-dessous]).

La rue de la Tixanderie a été le théâtre des plus sanglantes barricades du soulevement de juin 1848 ("journées de juin").
Il est probable que Leopold et Madeleine y habitaient déjà et ont donc été témoin de cette insurrection plus meurtrière et plus sévèrement réprimée que la Commune (environ 7000 morts, 11000 arrestations, 4000 déportation en Algérie - le sinistre général Cavaignac dirigea la répression avant de prendre la tête du gouvernement).

Le nom Tixanderie ou Tixeranderie dérive de tissanderie don de tisserand.

********************
Complément 1 : Muriel Levy m'a transmis un fac similé d'un livre de prière d'une de ses ascendantes Zélie Nathan, née à Lyon en 1814 et mariée au même endroit en 1831 avec Alexandre Bloch. Elle est recensée à Paris en 1872 et y décède en 1887. La couverture de ce livre indique son nom et son adresse ... 42 rue de la Tixeranderie. Vu les ages et le quartier d'habitation, le couple Choppick - Wolff a du connaitre le couple Bloch - Nathan.

********************
Complément 2 : Créés au nombre de douze le 11 octobre 1795, le nombre d'arrondissements municipaux a été porté à vingt dans le cadre de l'annexion des faubourgs situés entre les fortifications de l'enceinte de Thiers et le mur des Fermiers généraux par la loi du 16 juin 1859, ce qui nécessita une nouvelle numérotation des arrondissements, qui est celle que nous connaissons encore.
En 1859, les numéros d'arrondissements ont d'abord été attribués de gauche à droite et de haut en bas sur la carte, mais ce schéma a été abandonné car il conduisait à attribuer le numéro 13 à l'actuel 16e arrondissement. Or ce numéro était perçu comme péjoratif car l'expression « se marier à la mairie du 13e arrondissement » (c'est-à-dire, avant 1860, dans un arrondissement qui n'existait pas) signifiait « vivre en concubinage », donc hors des bonnes conventions, ce qui ne convenait pas à certains habitants influents de l'ouest de Paris. Une nouvelle méthode a consisté à numéroter suivant une spirale partant du centre de Paris, le numéro 13 étant désormais attribué aux quartiers plus populaires du sud-est de Paris.
[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. XXX Schobig [I4246]
    1. XXX Czopik [I4247]
      1. Léopold Choppick
        1. Madeleine Wolf [I0028]
          1. Fanny Caroline Choppick [I0021]
          2. Therese Choppick [I1214]
          3. Rachel Choppick [I1215]
          4. Jacob Choppick [I0017]
          5. Rose Choppick [I1216]
          6. Sophie Choppick [I0022]
          7. Alphonse Choppick [I0029]

Ascendants

Références des sources

  1. Didier Lebouc: Histoire familiale Choppick / Schobig / Schoppig [S0001]
  2. Josette et Daniel Fontaine: Josette et Daniel Fontaine [fontaine56410 - Geneanet] [S0016]
  3. Fourni par J. et D. Fontaine: Jugement de notoriété de Paris de 1849 Choppick & Wolf [S0128]
  4. Muriel Levy: Muriel Levy [S0100]
  5. Wikipedia [S0052]
  6. Roland Goutay [S0094]
  7. Mairie de Paris [S0107]
      • Page: http://www.paris.fr/portail/accueil/Portal.lut?page_id=4825&document_type_id=5&document_id=3051&portlet_id=10317
  8. Guy Worms [S0124]
  9. Ville de Paris: Archives numérisées de la ville de Paris [S0154]
      • Page: Table décennale de décès - 5ème arrondisssement
  10. Département du Haut Rhin: Archives départementales du Haut Rhin [S0193]
  11. AP-HP (Assistance Publique - Hopitaux de Paris): Archives numérisées de l'AP-HP (Assistance Publique - Hopitaux de Paris) [S0295]
      • Page: 198/217
  12. Nicolas Coiffait [S0294]
  13. Didier Lebouc [S0129]